VINCE GALLIOT—CUMANT

acteur

Vince Galliot—Cumant, 7 ans lors du tournage, incarne Tito, le fils d’Emmanuelle (jouée par Claude-Emmanuelle Gajan-Maull) dans Climax. Vince est représenté par Gwenaëlle Baïd Agency, également représentante de Alou Sidibé (Alou dans Climax), Sarah Belala (Sara) et Giselle Palmer (Gazelle). Lui et sa maman Delphine ont accepté de répondre à nos questions. L'interview a été conduite par e-mail.

Vince sur les épaules de Gaspar Noé lors d'une avant-première du film

Archives personnelles

(S'adressant à Delphine).

Connaissiez-vous les œuvres de Gaspar Noé ?

Je connaissais Irréversible.

Sa réputation et le sujet du film vous ont-ils fait hésiter ?

Pas une seconde d'hésitation.

Gaspar et le reste de l'équipe étaient d'une telle gentillesse envers Vince qu'il n'y avait aucune raison pour hésiter. Cela reste du cinéma et de la créativité.
Vince n'a pas hésité, il ne s'est posé aucune question. Il était juste heureux de pouvoir participer à ce projet.

 

Étiez-vous présente sur le tournage ? Avez-vous des photos du tournage ?

 

Oui, j'étais présente sur le tournage.
Aucune photo n'a été prise afin de respecter le travail de Gaspar.

 

On dit que personne n’avait de scénario pendant le tournage. N’aviez-vous pas la crainte que l’histoire vous échappe et que Vince se retrouve manipulé ?  [NdR : nous aurions dû préciser “Sans connaître Gaspar…”]

Cette question n'a aucun sens car lorsque l'on connaît Gaspar il n'est en aucun cas manipulateur. Il est dans le partage et l'écoute des gens avec qui il travaille.
En ce qui concerne Vince, il était d'une extrême gentillesse avec lui, avec nous aussi, et d'ailleurs avec tout le monde.
Avec Gaspar, dès le premier jour, un climat de confiance s'est instauré naturellement donc je n'avais aucune crainte de quoi que ce soit.
Et si vous aviez vu Vince sur le tournage, il était comme un poisson dans l'eau.
C'était le petit prince de tout le monde. Il avait toujours hâte de revoir Gaspar et toutes les personnes qui étaient sur ce projet.
Vince était à l'écoute et s'intéressait à tout. Et chaque personne, malgré le travail qu'ils avaient, prenait du temps pour lui. Que ce soit Claire [Corbetta Doll] l'assistante de Gaspar, Serge [Catoire, producteur], le perchman [Jonathan Acbard] ou l'équipe de production, enfin tout le monde était adorable avec Vince.
Il faut dire que Vince à l'heure actuelle continue à envoyer des messages à chacun car ce film est avant tout une belle aventure humaine et chaque personne continue à rester en contact avec lui.
En tant que maman cela me fait extrêmement plaisir car Vince étant petit il ne comprendrait pas que tout s'arrête d'un seul coup.

 

Comment avez-vous entendu parler du casting ?

 

Via un site de casting.
 

 

Comment le projet vous a-t-il été présenté ?

Tout simplement comme un projet de Gaspar avec tout ce qu'implique son univers artistique.

Ce film a été avant tout une belle aventure  humaine. Nous étions tous sur un bateau et on se laissait porter par Gaspar.
Vince a eu énormément de chance de participer à ce film où il en est ressorti épanoui et heureux.
Une feuille ne suffirait pas pour remercier Gaspar, car une chose est sûre, c'est que Vince ne pourra jamais oublier cette aventure, Claire qui est une femme adorable et qui a toujours été là pour Vince et nous aussi d'ailleurs, Serge qui est un homme de parole et qui a toujours fait en sorte que Vince soit le plus épanoui possible, Ken [Yasumoto, ingénieur du son] qui a aidé Vince à jouer son rôle tout en s'amusant, tous les acteurs qui étaient tous dans la bienveillance pour Vince.
Enfin il n'y a pas une seule personne que je puisse critiquer tant tous étaient merveilleux envers mon fils.
Je remercierai jamais assez tout le monde et surtout Gaspar.

Vince dans les bras de Souheila Yacoub

© Wild Bunch 2018

(S'adressant à Vince)

Sur certaines vidéos prises à Cannes, on te voit danser. Depuis combien de temps pratiques-tu la danse et qu’est-ce qui t’a donné envie ?

Je fais de la danse depuis 5 ans 1/2. (DANSE CLASSIQUE)

J'adore faire des spectacles.
J'exprime mes sentiments en dansant.
Je n'ai pas eu envie, tout ça est naturel, c'est en moi depuis tout petit. Dès que j'entends de la musique, je ne peux pas m'empêcher de danser.

Comment Gaspar Noé t’a expliqué ton rôle ? Comment t’a-t-il expliqué ce que tu devais faire et à quel moment ?

Gaspar m'a dit que j'allais danser, rencontrer d'autres danseurs et que j'allais faire des scènes avec ma maman [Claude-Emmanuelle Gajan-Maull] du film.
Pour le reste, tout s'est fait naturellement en jouant.

Pendant combien de temps es-tu resté sur le tournage ?

Trois jours.
Gaspar même hors de mes jours de tournage m'avait invité à venir quand je le voulais.

Comment c’était de n’être entouré que d’adultes, et d’avoir une “nouvelle maman” (Claude-Emmanuelle Gajan-Maull) ?

J'ai adoré ils étaient tous gentils avec moi. J'étais comme un prince.
Quand on m'a présenté ma maman du film lors du casting je me suis tout de suite bien entendu [avec elle] et bien amusé.
D'avoir Claude-Emmanuelle comme maman dans le film, c'était bien car elle était super gentille, s'occupait bien de moi et m'expliquait ce que je devais faire sur les scènes que l'on devait faire ensemble, c'était rigolo.
J'adore Claude-Emmanuelle,  je suis toujours en contact avec elle et je suis content de l'avoir eu comme maman sur le film.

 

As-tu vu le film ? Si oui, qu’en as-tu pensé ? Si non, sais-tu de quoi parle-t-il ?

Je n'ai pas vu le film entièrement car ma maman m'a expliqué que ce n'était pas un film pour les enfants.
Grâce à Gaspar lors d'une projection j'ai pu voir les scènes que j'avais tournées car il m'a fait entrer et sortir du cinéma afin que je puisse voir ce que j'avais fait.

C'était super bien j'ai adoré. Ça m'a fait bizarre de me voir mais j'étais trop content.

Quels sont tes meilleurs souvenirs du tournage ?

TOUS, j'ai tout aimé.
Gaspar me faisait rire tout le temps, c'était vraiment comme une fête pour moi.
Quand je suis enfermé j'ai adoré cette scène.
Lors de la chorégraphie quand je dansais avec tout le monde.
La scène avec Sou [Souheila Yacoub], quand Sofia [Boutella] m'a fait faire la chorégraphie, quand je dansais avec Strauss [Serpent], quand Nina [McNeely] lançait la chorégraphie “one two three”...
J'adorais quand Claire [Corbetta-Doll] disait “ça tourne au son, action”
Avec Léa [Vlamos] quand elle m'a appris à faire des pas de voguing, quand je faisais des battles avec Romain [Guillermic], Sofia, Léa, Cyborg [crédité dans le film en tant qu’”Alexandre Moreau”] et tout le monde.
Et j'ai adoré manger avec tout le monde, la purée était trop bonne [clin d’œil pour Antony Cointre, qui cuisinait pour l’équipe pendant le tournage]

Aimerais-tu jouer dans un autre film ?

Oh ouiiiii j'adorerais jouer dans un autre film avec Gaspar.
Faire de la publicité ou être dans un clip.
Mon rêve serait d'être dans un clip de Louane et Kiddy [Smile, alias DJ Daddy dans le film].

Nous remercions chaleureusement Delphine et Vince pour leur disponibilité. 

 

 

www.letempsdetruittout.net is non official & independent, dedicated to the cinema of Gaspar Noé. Its content does not engage the responsibility of Gaspar Noé. All medias (images, videos, texts...) belong to their respective authors and the webmasters guarantee a non-commercial use. Layout : Alexis Veille.

 

 

 

 

 

RSS Feed